29 août 2018

Le bourdon.

  Quand la fleur s'offre au Bourdon. Suis-je trop sensuelle pour attirer tant de bourdonnements ? L'hyménoptère qui fouille le suc de mes entrailles, vibre ardemment, Mes pétales de soie pour lui, se pâment de bonheur sur ma tige Pourtant je me sens si bien sous l'emprise de cet immobile vertige. Pressentant le lourd pollen des étamines s'échapper, Mon pistil s'entrouvre, je crains donc pour ma pureté, Pas pour souiller ma fraîcheur!.... Suis-je à ce point trop pudique ? Pour ne pas m'offusquer de ce bonheur!...Suis-je prise de... [Lire la suite]
Posté par Girelle à 15:52 - - Commentaires [17] - Permalien [#]