Lecture copie

Bougie copie

La bougie  

Elle n’est pas de ces belles dont on fait le portrait Elle est bien trop rigide comme la paraffine Et sa figure de cire manque par trop d’attraits Mais bien que sans jugeote elle passe pour être fine
Quand l’ardeur du désir illumine ses traits Que l’amour qui consume fait que ses larmes fondent Qu’elle éveille le regard avec ses mèches blondes Il arrive parfois qu’aux femmes on la confonde
Alain